Organisation de l’Inspection des finances

L’Inspection des finances est un Corps interfédéral. Cela signifie qu’elle est active et compétente tant au niveau de l’Etat fédéral qu’à celui des Communautés et des Régions. L’Inspection des finances n’est pas active auprès des autorités locales.

Les décisions concernant la gestion du Corps de l’Inspection des finances sont prises par le Comité interministériel de l’Inspection des finances. Ce Comité est composé de tous les ministres des différents gouvernements, qui sont compétents pour le budget. Il est présidé par le ministre fédéral du Budget. Le comité se réunit selon les besoins, quelques fois par an.

La gestion journalière du corps est assurée par le chef de Corps, qui est nommé chaque fois pour une période de cinq ans. A l'heure actuelle, Monsieur Pierre Reynders assure cette fonction.

L’Inspection des finances compte en principe 61 inspecteurs des finances. Ces derniers sont mis à disposition des différents gouvernements selon une clé de répartition bien définie. Le cadre est constitué comme suit :

Gouvernement fédéral

35

Gouvernement flamand

11

Gouvernement de la Communauté française, Gouvernement de la Région wallonne et Collègue de la Commission communautaire française

 

11

Région Bruxelles-Capitale et Commission communautaire commune

 

3

Gouvernement de la Communauté germanophone

1

 
Un certain nombre d’inspecteurs des finances sont affectés dans des cabinets ministériels ou des cellules stratégiques, à la Représentation permanente de la Belgique auprès de l’Union européenne ou sont chargés de missions dites d’intérêt général. Tous ces inspecteurs sont comptabilisés sur le contingent fédéral.